Charcuterie
Les infos - Les foires


A TUMBERA DI RENNO




Événement incontournable du premier week-end de février la Tumbera à Renno, a fêté en février dernier ses 19 ans. Lucile Caitucoli nous relate la manifestation

Valoriser la qualité plutôt que la quantité, telle semble être la devise appliquée par les chevilles ouvrières de la manifestation phare de la filière porcine, A Tumbera. La 19eme édition organisée comme chaque année a renno, n'a pas dérogé à la règle et a attiré une foule de visiteurs. Parmi les cinquante exposants présents sous le chapiteau, des exploitants porcins originaires de diverses communes insulaires, auxquels se sont associés nombre d'artisans. Après avoir lancé en 1987 la manifestation dans le but de promouvoir la filière porcine, son initiatrice, Joselyne fazi, maire de Renno, commence enfin à voir le bout du tunnel, dans la longue marche vers l'obtention de la précieuse AOC.

L'exigence de la qualité

Cette démarche remonte à une réflexion de 19 ans. A Tumbera a été créée afin de valoriser la filière et d'attirer l'attention des politiques sur la problématique de l'abattage en abattoirs. Aujourd'hui malgré les avancées, il n'y a toujours pas de zone d'équarrissage : les choses ne vont pas très vite, mais la CTC s'est engagée dans la défense de la filière porcine, à travers L'aoc. Durant ces années, des progrès ont été réalisés. Par la présence de l'état de la région, l'organisation de la filière, et il y a deux ans, les institutionnels qui se sont montrés favorables à ce dossier. "En contrepartie, les professionnels adhèrent à la philosophie de la tumbera, " viser l'excellence ". Message reçu par les professionnels, à commencer par le président de la manifestation, François Antonini, installé à Renno de même que Nadia Andreucci, de Zevaco, inconditionnelle de la Tumbera de longue date. A leurs côtés, Antoine Poggioli, exploitant porcin à Ucciani, s'investit pleinement dans son rôle de président de l'association de gestion de la race porcine. " Une reconnaissance qui va être étudiée au printemps. Nous allons recevoir la commission compétente qui se prononcera sur la reconnaissance de la race porcine corse. "

Synergie entre syndicat, institutions et association
Avec le soutien de l'ODARC, Marc Poggi, directeur technique de l'association de gestion de la race porcine corse, dirige aussi la syndicat de défense et promotion des charcuteries de Corse. Nous avons obtenu un avis favorable de la commission de L'inao-institut national des appellations contrôlées - en ce qui concerne le prizuttu, la coppa, le lonzu. Notre dossier de demande d'AOC charcuterie est le premier à être accepté au niveau national" .
En attendant l'obtention de l'appellation d'origine contrôlée, garante de qualité, les ambassadeurs de cucina corsa ont su retenir l'attention du public sur les produits de la filière et leurs potentialités

Contact : Mairie de Renno tel : 04 95 26 65 35